Fauteuil de bureau à roulettes:

les 4 shih tzus près du fauteuil à roulettesTrès pratique, confortable, très courant dans tous nos appartements et maisons. Mais terriblement dangereux pour nos petits chiens !!!
Tellement dangereux qu’il peut devenir un engin de tortures pour eux !

Non non ! je n’exagère pas : toutes nos petites chiennes (8), ont adoré, ou adorent se coucher dans les V des pieds de nos fauteuils ! Particulièrement bien sûr quand nous sommes assis dessus. C’est plus amusant, le danger fait vivre !

Donc un conseil, primordial : faites pivoter l’assise du fauteuil quand vous souhaitez vous lever. Ne faîtes jamais rouler le fauteuil pour vous dégager de dessous votre bureau sans avoir regardé qui est couché dans le V.

Si vous ne prenez pas cette précaution soit vous arracherez des poils, ce qui n’est pas trop terrible, soit vous risquerez d’écraser des pattes, une queue, des oreilles, et là ça fait mal, au pire ça peut blesser très gravement.

Et ne croyez pas que parce que vous lui avez fait du mal une fois votre petit chien se le tiendra pour dit. Non, dès que c’est passé il retournera s’installer dans ce V.

Shih tzu Ondine la tête dans le pied du fauteuil Si vous avez comme nous deux fauteuils côte à côte et 4 chiennes vous acquerrez très vite le réflexe de ne pas bouger avant de vous être assurés de pouvoir le faire en toute sécurité.

 Bien sûr le meilleur des conseils à vous donner est d’interdire à votre jeune chien, dès la première fois, de se coucher à cet endroit là. Et de le reprendre sans faille s’il réessaye. Néanmoins on n’est jamais à l’abri d’une surprise alors faîtes toujours très attention lorsque vous souhaitez reculer ou avancer votre fauteuil. Deux précautions valent mieux qu’une.  

retour à la liste des articles

Fièvre : ?

Mon chien a-t-il de la fièvre ?

Votre chien ne semble pas dans son assiette, il n'est pas bien, vous constatez qu'il est abattu, dans son coin et vous allez téléphoner à votre vétérinaire pour prendre conseils. Il va vous demander s'il a de la température.

Contrairement à nous qui avons de la fièvre dès 37°8, votre petit chien a de la fièvre quand le thermomètre affiche 39°. S’il a 38.5°C il n’a pas de température. C'est un signe, mais cela ne veut pas dire qu'il ne souffre pas de quelque chose. Si vous avez le moindre doute sur son état de santé consultez toujours un vétérinaire par prudence.

S’il a 39° ou à peine plus allez immédiatement chez le vétérinaire, il peut y avoir là une urgence.

Une précision extrêmement importante, vitale, pour votre tout petit chiot. Les tout petits chiots bichons Maltais entre autres peuvent faire des crises d’hypoglycémie, et ce jusqu’à ce qu’ils aient 4 mois bien souvent.
Si vous lui prenez la température, parce que vous le trouvez un peu faible, et que vous obtenez un 37°5 par exemple, ou moins, ou à peine plus, mettez lui immédiatement du miel sur la langue, et emmenez le aussitôt chez le vétérinaire. Il peut y avoir une perfusion à poser qui va le requinquer et le sauver.

Pour prendre sa température vous utiliserez votre propre thermomètre électronique qui fait "bip" quand c'est fini. Il faut mettre un peu de vaseline à l'extrémité et l'enfoncer assez profondément après l'avoir mis en marche. Et vous le désinfectez bien soigneusement après usage.

Le "truc" de tâter sa truffe pour savoir si elle est chaude ou non fait bien rire tous les vétérinaires, c'est un vieux "on-dit" populaire qui n'a rien de scientifique.

Par contre si sa truffe est constamment trop sèche et trop craquelée, cela peut valoir une consultation.

retour à la liste des articles

Fourchette :

 Votre Shih tzu est en train de faire son "caca" bien soigneusement sur son bac à pipis. Il a fini et il se retourne vivement vers son arrière train, cela veut dire que des petites billes de caca sont retenues dans les poils et le gênent. Urgence ! 

Si vous n'agissez pas de suite il va s'asseoir pour essayer de les enlever et va tout écraser. La catastrophe !. Alors, attrapez la vielle fourchette sacrifiée à cet usage, tenez le par la queue, et faites glisser dans le bac les petites billes, grâce aux dents de la fourchette. Sans laisser de traces dans ses poils, et sans vous salir les mains.

Dans la rue en ville, cela peut arriver aussi ! Secouer votre Shih Tzu comme un prunier ne donne souvent pas grand chose, alors :

Dans la campagne, on trouve plus facilement des petites brindilles. 

Mais finalement emmener la tête de la fourchette dans son sac ou sa poche est le plus pratique.

Et bien sûr vous avez le sac plastique pour ramasser les déjections et toujours laisser le sol propre où que vous soyez.

retour à la liste des articles

Fragilité des chiots :

Selon la saison où vous achetez votre petit chiot il y a des précautions extrêmement importantes à prendre.

Dès qu’il fait frais, froid, vous devez avoir conscience que votre chiot de deux mois où à peine plus est fragile. Il craint énormément le froid et les courants d’air.
Jusqu’au jour de la vente il a vécu avec sa maman, ses frères et sœurs, et à part ses moments de jeux, et les moments où il se nourrit il a toujours dormi serré contre eux. Des petites bouillottes à 39°.

A part à la belle saison où il a pu sortir un tout petit peu dans le jardin quand il a atteint ses 6-7 semaines, s’il est né à l’automne ou en hiver, il ne sera jamais sorti.

Il est protégé de bien des maladies par le lait de sa maman et par les vaccins qu’il a reçus.
Mais lorsque vous le remmenez chez vous la moindre des précautions, s’il fait frais, froid, c’est de l’envelopper dans une couverture, de le garder serrer dans vos bras, ou de le placer dans son petit sac, bien emmitouflé.

Chez vous, où il va rester sans sortir dehors jusqu’à ce qu’il ait tous ses vaccins opérationnels, évitez de faire des courants d’air en sa présence. Mettez le dans une pièce, enfermé, pendant que vous aérez les autres pièces en courants d’air. Après vous rouvrez les portes et il peut circuler comme d’habitude.

Si vous l’emmenez se promener dans son petit sac le temps que ses vaccins fassent leur effet, couvrez le (toujours si c’est la saison fraiche ou froide), et faîtes lui faire seulement des sorties courtes. Cela le distraira, l’intéressera beaucoup, le sociabilisera, mais il ne faut pas qu’il prenne froid

Quand les vaccins ont fait leur effet on sort pour la première fois le chiot. Et donc toujours, si le temps est frais ou froid, pluvieux, neigeux, on met un manteau chaud au chiot et on fait de courtes promenades, mais nombreuses si l’on en a la possibilité. Et bien sûr on ne s’arrête pas pour bavarder avec des connaissances en laissant son petit chiot trembler et se geler à vos pieds.

Un chiot peut attraper un rhume qui risque de dégénérer en problèmes pulmonaires, respiratoires, en 24 heures. Tout va très vite chez un chiot. Le rhume peut immédiatement déclencher de l’humeur dans les yeux, il va se les frotter et risquer de se faire un ulcère de la cornée !!! Vous avez acheté un chiot en parfaite santé, même pas 8 jours plus tard il faut aller aux urgences vétérinaire et son pronostique vital peut être engagé.
Prenez donc toutes les précautions dans votre appartement, votre maison pour ne pas risquer d’en arriver là.

En tout cas soyez sûrs d’une chose, juste avant ses deux mois, l’âge légal de vente des chiots, les éleveurs, comme à l’élevage LES POUPONS FRISES, emmènent leurs chiots chez le vétérinaire pour faire un examen complet, en plus des vaccins déjà reçus. Si le vétérinaire détecte le moindre problème soyez certains que ces chiots là seront soignés totalement avant d’être proposés ultérieurement à la vente. Et si le problème est plus grave le chiot sera gardé à l’élevage. Chez LES POUPONS FRISES on ne supprime jamais un chiot ou un chien, mais un jour on trouve des maîtres merveilleux qui veulent un petit animal à aimer et à soigner toute sa vie. C’est toujours arrivé pour le plus grand bonheur des petits chiens malades, et de leurs maîtres aimants et dévoués.

retour à la liste des articles


Friandises :

Quand nous évoquons ce mot il nous vient à l’esprit des envies de choses très fines et délicates à manger. Pas forcément en grande quantité, plutôt quelque chose à déguster qui nous procure beaucoup de plaisir et nous donne envie de recommencer, encore et encore !

Nos petits chiens, naturellement gourmands et gourmets, ressentent exactement la même chose que nous.

La différence entre eux et nous c’est que nous saurons nous arrêter, nous raisonner, et anticiper le plaisir que nous aurons à recommencer le jour suivant par exemple.
Nos petits chiens, eux, n’ont qu’une idée lorsqu’on a commencé à leur donner une friandise, quelle qu’elle soit, c’est continuer, ne plus s’arrêter, ne pas avoir la moindre idée des désordres de digestion que cela va leur causer, et donc ils se rendront malades avec la seule idée fixe, dès qu’ils seront guéris, de recommencer !

Vous devez être sages et raisonnables pour eux. Eux et nous n’avons pas la même valeur concernant ces douceurs si addictives.

Par exemple lorsque vous débutez leur éducation, lorsque vous leur donnez des ordres précis et qu’ils arrivent à comprendre et à obéir, récompensez les plutôt en les faisant jouer avec leurs petits jouets favoris. Ceux qui sont en latex, qui font pouic-pouic, coin-coin et qui les amusent follement. Bien sûr vous pouvez aussi les récompenser avec une miette de gruyère, mais ça n’est vraiment pas obligatoire. Sans compter que si, dans une journée, vous pratiquez très souvent des petits exercices d’obéissance, et d’éducation à la propreté, ils auront mangé beaucoup trop pour le bien être de leurs petits ventres. Plus leurs croquettes habituelles et vous aurez des petits un peu trop gros très vite.

A moins de comptabiliser le nombre de morceaux de gruyère, de jambon, de gâteaux que vous leur aurez donnés et de déduire cela de la ration journalière. Pas facile du tout ! Et en plus cela introduira un gros déséquilibre dans tous les éléments nécessaires à leur bonne santé. En premier lieu, le gras, et en deuxième le sucré puis le manque de vitamines équilibrées, de calcium etc…

Vous pensez peut être que si votre petit chien n’a pas, chaque jour, un stick, un os en peau de buffle, une oreille, une chaussure toujours en peau de buffle, à croquer. Ainsi que des petits crackers spéciaux pour chiens, des petits gâteaux, des petites pastilles, aromatisés au poulet, au chocolat..etc… il ne sera pas heureux. Chaque animalerie, chaque site de ventes sur internet regorgent de ces friandises par centaines de genres. (Méfiez vous dans ce que vous achetez, les articles made in China ne sont pas en peau de buffle et peuvent causer bien des problèmes. Soyez sûrs de la provenance et de la composition de ce que vous achetez !)

Détrompez vous totalement, vous pouvez ne jamais rien donner de tout cela, juste fournir les meilleures croquettes des meilleures marques existant sur le marché très vaste des nourritures pour chiens. Ce sera déjà énorme pour la santé de votre petit chien si, dès son arrivée chez vous, vous lui fournissez les meilleures croquettes adaptées à son âge. Si vous regardez bien ses selles chaque jour, si vous contrôlez bien sa digestion journalière, son comportement et si vous voyez, régulièrement, avec votre vétérinaire, quelles croquettes doivent succéder aux précédentes.

N’attendez pas qu’il ait 8 ans et un bilan gériatrique pour lui faire faire des bilans sanguins et, s’il développe un problème, adaptez une nouvelle nourriture qui contribuera à le soigner.

Essayez de passer outre votre frustration si vous ne lui donnez pas des morceaux de sucre, des morceaux de petits gâteaux, du saucisson, du fromage, du jambon, tout ce que vous aimez et dont vous ne pouvez pas vous passer. Il ne vous en aimera pas plus pour cela, simplement à ses yeux vous serez un super distributeur de friandises ! Il n’attendra plus que cela de vous ! Vous aurez l’impression d’avoir à vos côtés juste un petit estomac sur pattes !! Il ne sera pas plus heureux pour cela parce que petit à petit, ou très vite selon son organisme, vous lui détruirez sa santé. Quant aux petits bouts de chocolat que vous adorez lui donner, attention le chocolat est mortel pour les chiens car il contient de la théobromine.

Rendre heureux votre petit chien c’est l’aimer, lui assurer tous les jours tous ses soins d’hygiène indispensables à son bien être, lui donner les meilleures croquettes qui soient deux fois par jour, à heures fixes, et dans des proportions correctes, le faire jouer souvent, lui faire faire des petits exercices pour qu’il ait le bonheur de vous faire plaisir et de se sentir important et utile à vos yeux, et le promener longuement régulièrement.

Partagez votre vie avec lui, profitez l’un de l’autre, mais abandonnez totalement l’idée du grignotage !!! Et alors vous aurez un petit chien réellement heureux et en bonne santé.

 
retour à la liste des articles


Voir aussi :

La vie de tous les jours de nos petites chiennes : début en 2002, dernière page actuellement

Vous pouvez aussi signer notre "livre d'or"

Voir les magnifiques chiots à vendre chez Les Poupons frisés