** Astuce précieuse pour éduquer le tout jeune chiot à la propreté:

 

Dans ce parc totalement modulable, on place le bac à pipis et le support boisson.
Quand le chiot est bien habitué, on rapproche le parc de l'endroit où on placera définitivement le bac à pipis : balcon, terrasse, ou dans une pièce choisie. L'éducation se fait en douceur et naturellement.

Vous avez acheté votre chiot âgé de 2 à 3 mois, il n'est pas totalement immunisé car il n'a pas encore eu le rappel de ses vaccins. Il ne faut donc surtout pas le sortir sur les trottoirs pour qu'il fasse ses besoins. Avec ce parc il va apprendre à faire où vous le souhaitez, facilement et proprement. Voir le parc en photo sur la page spéciale "parc"

Vous pouvez commander ce parc en appelant Mme Durupt au N° 06 33 08 74 38 . Laissez vos coordonnées si vous avez le répondeur.
 

retour à la liste des articles












































Astuce précieuse pour faire prendre un médicament :

Avec cette astuce votre petit chien se régalera en même temps qu'il engloutira son médicament.

Votre vétérinaire vient de vous prescrire un ou plusieurs médicaments lors de la consultation, demandez lui une nourriture en boite adaptée à l'état de santé de votre petit chien. En général les vétérinaires vendent ces boites à l'unité. Achetez en déjà une.

Chez vous ouvrez la boite sur une planche à découper, et faites des tranches de 6mm à peu près, regroupez vos tranches bien à la verticale et coupez en trois parties dans l'autre sens.

Réservez deux à trois des carrés coupés au réfrigérateur dans un récipent fermé pour avoir de l'avance.

Disposez tous les autres carrés, à plat, sur un grand couvercle plastique par exemple, ou une planche, et mettez les au congélateur. Le lendemain vous enfermez tous ces carrés congelés dans une boite bien fermée dans le congélateur.

Chaque fois que vous aurez besoin d'un ou plusieurs carrés passez les 25 secondes au micro ondes et ils sont prêts à être écrasés.

Si vous avez du pâté d'avance au réfrigérateur, faîtes tiédir la quantité nécessaire aux boulettes 6 secondes au plus à puissance faible. Le tiédissement du pâté le rend hautement appétent et désirable, cela dégage plein de bonnes odeurs, aucun petit chien n'y résiste.

Faites autant de boulettes que nécessaire du pâté écrasez et introduisez dedans le ou les médicaments.

Présentez cette boulette dans le creux de votre main, comme une récompense, au moment indiqué par le vétérinaire, avant, pendant, ou hors repas.

Ce petit cérémonial qui consiste à sortir le pâté du réfrigérateur, à le poser sur une assiette que l'on met quelques petites secondes au micro ondes afin de le tiédir, le ding qui indique que c'est tiède, puis le fait qu'on écrase à la fourchette dans l'assiette, et qu'on sculpte les boulettes, tout cela le rend très impatient et il se jettera dessus dès que vous les lui présenterez, et en redemandera !!!

Et la médecine vétérinaire étant très performante soyez sûrs que votre petit chien sera vite guéri.

S'il vous reste du pâté au congélateur après la fin du traitement vous pouvez l'y laisser jusqu'à une prochaine fois, il ne s'abîmera pas du tout. Sinon, carré par carré, vous en décongelez un tout petit peu et en mettez à peine sur son assiette de croquettes aux heures de ses repas. Juste un peu comme une gourmandise. Croyez moi votre petit chien sera extrêmement sensible à cette attention gourmande.

Si hélas le traitement s'avère être un traitement à vie, comme pour le cœur par exemple, achetez vos boites adaptées à la santé par 6, cela revient moins cher. Le vétérinaire peut vous les avoir en 48heures. Et vous pouvez les trouver sur Internet aussi, mais alors attention à ce que les frais d'envoi ne dépassent pas le prix de revient de chez le vétérinaire.
retour à la liste des articles


































coussin pour coiffer son shih tzu

Astuce pour coiffer son petit chien :


Rares sont les Shih Tzus, les Bichons Maltais, les Yorkshires qui se laissent coiffer sans bouger leur tête.

Vous avez remarqué que, dès qu’on doit faire sa coiffure, votre petit chien tourne sa tête dans tous les sens, et si vous n’avez pas quelqu’un pour lui maintenir la tête dans la position la meilleure, c’est bien plus long et vous risquez de vous énerver. Lui, il s’impatiente, et plus il s’impatiente plus il va essayer de bouger.

Solution :

coussin pour coiffer son shih tzuSi vous placez un coussin bien épais, carré, sous le menton de votre petit chien et si vous lui ordonnez de ne pas bouger, il ne va plus bouger. (Un coussin rond va rouler ! Un coussin mou ne sera pas une aide précieuse). coussin pour coiffer son shih tzu

 

Vous l’avez ainsi à bonne hauteur pour prélever et élastiquer les petites mèches.

Cela peut durer , il est bien relax et se laisse faire avec plaisir. Et pour votre plaisir personnel aussi.

Et comme il comprend très vite ce que vous attendez de lui, dès qu’il vous verra placer le coussin sur la table, il se laissera positionner sans rechigner.
 

retour à la liste des articles





























Astuce (petite) pour peigner les moustaches:

Vous avez sûrement remarqué combien les moustaches et la barbichette de votre petit chien sont des endroits extrêmement sensibles.

 Tous les petits chiens cherchent toujours à éviter le peigne qu’on s’évertue à passer à chaque toilettage à cet endroit là. On insiste d’autant plus que c’est toujours sec, emmêlé, souvent très sale.

Un jour, après avoir nettoyé les yeux d’une de nos quatre Shih Tzus avec un coton très imbibé de sérum physiologique, je me suis mise à passer ce coton sur les moustaches et la barbichette, soigneusement, en insistant bien partout. Le coton est devenu tout noir, j’en ai pris un autre, bien imbibé lui aussi et j’ai recommencé à frotter doucement partout.

 Puis j’ai eu l’idée de peigner la zone immédiatement après et, oh miracle, je me suis aperçue que le peigne glissait facilement, partout, et donc que la petite chienne ne cherchait pas à bouger sa tête dans tous les sens comme d’habitude.

Une fois le peigne passé soigneusement j’ai pris un papier absorbant pour sécher, sans emmêler les poils surtout , du coin des yeux au bout de la barbe et des moustaches.

Et depuis je fais comme cela chaque jour et elles ne craignent plus du tout le peignage de cette zone sensible. Cela se fait maintenant tranquillement, calmement et avec une réussite totale à chaque fois.

J’ai écrit dans un autre conseil qu’il vaut mieux commencer à peigner les poils de la tête, du tour de la bouche, de faire tous les soins d’hygiène concernant la tête en tout début de toilettage. Ceci afin d’éviter, quand on les repose par terre à la fin du toilettage, qu’ils aillent se frotter contre toutes les parois et détruire ce qui a été fait en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Là cela s’impose parce que s’il reste un soupçon d’humidité , elle aura le temps de s’atténuer ou de disparaître pendant qu’on passe le peigne partout, ce qui est plus ou moins long. Sinon, bonjour les frottements hystériques.

voir aussi "truc tout bête pour le démêlage"

 retour à la liste des articles




















Astuce (toute petite !!!) pour faire passer la prise d’un comprimé.:

Je dois donner tous les jours à deux de nos shih tzus une gélule, c’est un anti acide type Mopral, à prendre à vie.

J’ai pris l’habitude le leur enfoncer dans la gorge en tout début de séance de toilettage. En général cela passe vraiment bien mais pour m’en assurer, aussitôt après la prise je vaporise abondamment de la lotion dentifrice sur leurs dents. Elles sont obligées d’avaler et je suis sûre que la gélule est bien passée.

On ne peut pas obliger un chien qui n’a pas soif à boire. Impossible. J’ai essayé, elles refusent catégoriquement. Donc de cette façon je suis sûre qu’un peu de liquide a entraîné la gélule vers l’estomac.

Bien sûr on peut mettre de l’eau dans une grosse seringue et leur en mettre un peu en glissant le bout entre deux dents. Mais comme j’ai vu qu’avec le dentifrice cela marchait très bien, pourquoi me compliquer la tâche ? Puisqu’il faut leur nettoyer les dents chaque jour !
(retour en haut de page).

retour à la liste des articles














Astuce pour entretenir le poil :

C'est du vécu sur nos quatre chiens Shih tzus ( Ondine, Pin Up, Texie et Biscotte) . Nous avons remarqué en cet automne humide et froid (2008) lorsque nous les rentrons de promenade où elles ont porté leurs manteaux et se sont mouillées les pattes :
Si on souhaite les toiletter tout de suite au retour, ce sont les nœuds à démêler, tout qui raccroche, pas moyen de passer le peigne. car les longs poils sont assez emmêlés et humides aux pattes.

Eh bien , il vous suffira d'attendre quelques heures sans y toucher, et oh ! miracle, plus de nœuds, plus de problème, les poils sont de nouveau beaux, donc vous pourrez passer le peigne partout sans aucune difficulté. Le toilettage n'est plus une galère.!!! (voir aussi l'usage du shampooing sec)

retour à la liste des articles











































Astuce pour shampooing rapide et nourrissant:

C'est une astuce de lavage rapide au bénéfice des maîtres de chiens à poils un peu longs.

Si vous avez remarqué que le peigne passe plus difficilement dans les poils de votre chien parce que ses poils sont trop secs, ou victimes de l'électricité statique ambiante, c'est pour vous.

Prenez un récipient bien creux, diluez dedans une grosse cuiller à soupe de très bon après shampoing, au Jojoba par exemple, dans un peu d'eau bien chaude.

Ajoutez la quantité de shampoing que vous estimez nécessaire pour le lavage de votre chien selon sa taille. (le shampoing si c'est une formule concentrée, lui même dilué, éventuellement bien sûr selon le mode d'emploi).

Mélangez bien le tout et trempez y vos deux éponges pour commencer le lavage.

Mais d'abord, avec votre douchette, mouillez le totalement, parfaitement, partout. Et croyez moi il faut insister sinon il sera mouillé seulement en surface. c'est fou ce que c'est imperméable un poil de chiens.

Les éponges, assez fines, évitent totalement de perdre la moindre goutte de ce mélange en essayant d'incliner le récipient pour distribuer le shampoing partout où il le faut. Une fois que le shampoing-après shampoing est réparti partout, continuez à savonner avec vos éponges. c'est bien pratique.

Savonnez bien partout, assurez vous que le moindre poil soit bien enrobé et frotté. pour cette partie là de l'opération comptez une huitaine de minutes.

Puis vient le rinçage, ne cherchez jamais à gagner du temps pour le rinçage.
Il doit être absolument parfait. Sinon la peau de votre chien risque d'être irritée et il se grattera. Il faut presque dix minutes pour le rincer à la perfection

Ensuite enveloppez le dans un drap de bain bien moelleux qui va absorber toute l'humidité, et faîtes lui son brushing, chaleur moyenne.

Le gain de temps, pour y revenir, sera de ne pas avoir à appliquer l'après shampoing après le rinçage du shampoing, en le laissant poser une dizaine de minutes, et en vous empêchant de vaquer à vos activités car vous ne voudrez pas laisser votre chien seul dans la salle de bains, et ensuite seulement le rinçage toujours aussi long. (voir le traitement du poil)

Bien sûr, vous les avez déjà peut être remarqués, il existe dans différentes marques vendues en animaleries, chez les toiletteurs, dans les super marchés, des shampoings 2 en 1, prêts à l'emploi. Le souci c'est qu'ils s'adressent à tous les types de poils sans problèmes. L'avantage de créer vous mêmes votre 2 en 1 c'est que vous pourrez varier les marques, les quantités, les temps de pose selon la nature des poils de votre chien à ce "moment là". autrement dit, chaque quinzaine vous pouvez tout changer pour adapter au mieux les produits aux problèmes rencontrés.

retour à la liste des articles





















Astuce pour faire venir à soi son petit chien :

Il est à quelques mètres de vous, assis ou confortablement couché et vous voulez qu’il vous rejoigne. Tout de suite si possible !

Vous lui dites donc votre phrase habituelle du genre : « Toutou chéri viens ici !!! » « Toutou adoré viens là !!!! » ou toute autre phrase qu’il connaît bien sûr.

Et Toutou chéri n’a pas envie de bouger, mais alors pas du tout ! Il vous regarde, impassible, et ne bouge pas une griffe. Eventuellement même il va fermer les yeux histoire de vous faire comprendre que ça n’est pas le moment de le déranger dans son gros dodo.

Alors, dans ce cas précis accroupissez vous en redisant vos mêmes phrases et en tendant les deux mains vers lui en geste d’encouragement. Hé bien, en principe, à chaque fois ça marche, Toutou chéri se lève et vient plus ou moins rapidement vers vous, sûr, toutes réflexions faites, que vous ne lui voulez que du bien.

Je sais, tout le monde n’a pas la même facilité pour s’accroupir, cela demande un peu de souplesse, et d’entraînement, mais, si vous y arrivez, vous serez récompensés par l’obéissance de votre Toutou chéri.

retour à la liste des articles



























Astuce pour le pipi du chiot la nuit :

Astuce pour éviter le pipi du jeune chiot la nuit


Voici une variante expérimentée par des clients, propriétaires d'Étoile des POUPONS FRISES, une idée tout à fait géniale :



Prenez deux grands cartons de déménagements que vous solidarisez par du papier collant. Dans la paroi commune découpez au cutter une ouverture assez confortable pour que le chiot puisse passer facilement d'un carton à l'autre. Dans "une pièce" vous installez un coussin très confortable, dans "l'autre pièce" vous placez des feuilles de papier journal, ou une alèse de propreté (vendues par 20 en supermarché à 6 euros en moyenne). Pour un confort total, dans cette "pièce" là vous pouvez fixer une bouteille d'eau avec son bec afin que le chiot puisse boire au cours de la nuit , ou mettre une écuelle avec un peu d'eau dans un coin. Comme il n'y a pas de couvercle votre chiot vous verra parfaitement bien et vous pourrez lui parler si besoin est en direct. Vous pourrez faire dormir votre chiot ainsi tant qu'il ne sera pas propre.


Pour les premières semaines du chiot la nuit voir également (Première) Nuit ..

retour à la liste des articles




































































Astuce pour promener son chiot..:

sac de transport avant les vaccins

Tout d'abord, PRIMORDIAL, la première sortie de votre chiot dehors, sur le trottoir,  ne pourra avoir lieu que lorsqu'il se sera écoulé deux semaines complètes après son dernier rappel de vaccins. J'insiste, pas avant ce délai minimum. C'est vital pour votre petit bout. Les anti corps fournis par la maman ont eu le temps de s'épuiser et la protection vaccinale n'a pas encore pris effet.
Mais pour sa sociabilisation vous pouvez très bien le sortir dès qu'il arrive chez vous dans un petit sac portable. MAIS : SI VOUS L'ACCUEILLEZ QUAND IL FAIT FROID DEHORS EVITEZ LES SORTIES. Il est petit, fragile, s'il sort de chez vous où il fait bien chaud, il peut tout de suite attraper un rhume, une toux, qui ne vont pas être faciles à soigner, et le rendront infiniment moins résistants face à des maladies plus graves.

Donc, en attendant cette première sortie au sol, si le temps et la température sont cléments, mettez le dans votre sac de transport porté en bandoulière. De là il verra tout et pourra s'habituer ainsi aux bruits de la circulation, aux gens, surtout en ville, à une ambiance bruyante. C'est très distrayant pour lui et ça lui apprend une foule de choses, il découvre tout et enregistre tout. Si jamais, même tout jeune, il a des velléités d'aboyer, immédiatement vous dîtes "non tu te tais", très très fermement, très fâché. Qu'il s'habitue tout de suite à rester silencieux en toutes circonstances. Et n'hésitez pas à lui montrer les copains qui sont au sol et se promènent en sentant toutes les odeurs, mais sans qu'il y ait encore de contact avec eux.

Si vous avez un jardin où ne viennent aucun autre animal, chiens ou chats, vous pouvez le poser sur l'herbe aussi pour ses petits besoins, jouer un peu, mais toujours sous haute surveillance. Il ne faudrait pas qu'il gratte la terre, risque de manger des herbes, des feuilles, des fleurs. Ensuite quand les deux semaines après le rappel de vaccins sont écoulées, il pourra y passer un peu plus de temps, mais prudence toujours, il ne faut pas qu'il mange n'importe quoi. Et je le répète, s'il fait froid, humide, évitez de le sortir.

Dès le premier jour où vous aurez ramené votre chiot chez vous vous lui mettrez un petit collier, en permanence. Ainsi, sans même y penser il va s'habituer à la gêne causée. Vous lui enlèverez à chaque toilettage journalier, vous lui remettrez à la fin. S'il a tendance à beaucoup se gratter pour essayer de l'enlever vous lui dîtes "non, on ne se gratte pas!" très très fermement, et aussitôt vous détournez son attention en le faisant jouer.

 

Dès que votre chiot fait quelque chose de déconseillé vous dîtes " NON" suivi de ce qu'il ne faut pas faire , et vous le faîtes jouer quelques minutes. Cela vaut vraiment pour tout.

petit jouet suspenduDe temps à autre, dans l'appartement, dans la maison, vous accrochez une légère laisse courte à son collier, et, en faisant pouic pouic avec un petit jouet, vous le faîtes avancer vers ce jouet tenu à bout de bras. Vous allez dans un sens, vous revenez, et vous lui donnez son jouet. Cela doit rester des exercices courts en temps et très ludiques. A chaque fois vous l'appelez pour lui montrer que vous allez chercher sa laisse, que vous l'accrochez à son collier, et qu'il va marcher, courir après le jouet amusant.

Dès qu'il est un peu habitué vous faîtes cet exercice au moins 3 fois par jour, avec en point de mire les jouets qu'il aime beaucoup.

Ainsi, lorsque la première sortie dehors sera enfin autorisée, vous pouvez faire comme dans l'exercice, le faire marcher en actionnant le petit jouet. Ce n'est pas très discret mais efficace. Et, vu tout ce qu'il va découvrir sur les trottoirs il va très vite ne plus s'intéresser au jouet pour se concentrer sur les odeurs, les gens, tout ce qui bouge et l'intrigue.

Si vous croisez des chiens, ayant l'air amical, laissez le bien au sol, le prendre dans les bras serait le rendre peureux inutilement. Il ferait vite la relation entre

"je croise un chien, - ma maîtresse me prend dans ses bras, -donc le chien est dangereux, - résultat j'ai peur",

et c'est comme cela que nombre de jeunes chiens se mettent à aboyer dès qu'ils voient un autre chien, même de loin. Et cela rend la vie de tous infernale. Si le chien croisé vous semble inamical, agressif ou dangereux, vous traversez la rue, vous mettez de la distance, sans rien dire à votre chien, c'est tout.

Dans les premiers temps, quand vous revenez de promenades, vous enlevez sa laisse pour aller l'accrocher toujours au même endroit, mais vous lui laissez son collier, encore quelques semaines, afin que cet ustensile lui semble totalement naturel. Et qu'il n'y prête plus la moindre attention. Ensuite quand vous l'enlèverez en même temps que sa laisse, si les promenades se passent bien, il aura beaucoup de plaisir à vous tendre son cou afin que vous lui mettiez.

Il est très conseillé d'accrocher une petite médaille à son collier, sur laquelle vous aurez fait graver son prénom, son n° de tatouage et votre n° de téléphone personnel.

Une autre précaution indispensable à prendre, c'est de s'assurer que le collier n'est pas trop lâche et que, en tirant trop fort, votre chiot ne sortira pas sa tête pour s'enfuir on ne sait trop où. Dans ce cas la médaille devient inutile, il faut espérer que le n° de tatouage est bien visible, ou la puce bien lisible par un vétérinaire.

retour à la liste des articles














 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

























Astuce pour promener son petit chien :

Dès que la vaccination de votre adorable chiot est effective, soit 15jours après la dernière piqure, vous avez enfin la possibilité de le poser sur les trottoirs et de lui faire faire ses premières promenades.

Comme nous vous l’avons conseillé, depuis que vous avez ramené votre chiot chez vous vous l’avez habitué au port de son collier, et vous l’avez accoutumé par le jeu à marcher à côté de vous grâce à sa laisse.

En général on choisit une promenade toute proche de son domicile au début. N’oubliez pas d’emmener avec vous des petits jouets, une balle, qu’il adore, car s’il est un peu ou très rétif à avancer, c’est grâce à ces jouets qui font « pouic-pouic » très allègrement, ou en lançant la balle un peu plus loin, que vous l’encouragerez à progresser toujours plus loin.

Et n’oubliez pas de le tenir grâce à la laisse courte tout près de votre pied, et de le féliciter s’il s’y maintient. De chaudes félicitations pour tout ce qu’il fait de bien et des petites croquettes pour le récompenser seront les bienvenues. (à déduire de la ration journalière si vous lui en donnez énormément !!!!).

S’il est rétif, hésitant, semble apeuré dès qu’il se trouve pour la première fois sur le trottoir, surtout ne vous énervez pas après lui. Ne le trainez pas de force, ne lui décollez pas le cou en tirant sur sa laisse. Non, tout de suite essayez de l’intéresser à son petit jouet, distrayez sa pensée uniquement par le jouet. Ne le prenez pas dans vos bras car cela lui donnerait l’idée fausse qu’il a raison d’avoir peur, et que : résultat : il est bien mieux dans vos bras que sur ses 4 pattes sur ce trottoir totalement inconnu. Essayez d’obtenir quelques pas, récompensez le et éventuellement faîtes lui faire demi tour pour rentrer chez vous, toujours en l’appâtant avec son petit jouet. Et recommencez la sortie deux heures plus tard. Si votre chiot a appris à être propre sur son « bac à pipis » ce n’est pas primordial qu’il sorte pour se soulager, cela viendra plus tard, naturellement. Ce sont plutôt des sorties de sociabilisation.

En général les premières semaines vous aurez intérêt à faire le même itinéraire en l’allongeant un petit peu de jour en jour. Au cas où vous êtes amenés à croiser des chiens pas sympathiques vous traversez pour les éviter, ou vous changez de rue la prochaine fois, ou d’horaires.

Mais si vous rencontrez des chiens gentils, avenants, autorisez votre chiot à s’approcher d’eux, se laisser sentir de partout, et vous le verrez leur faire des appels au jeu, les pattes avant abaissées et tendues, son petit derrière bien haut avec la queue qui s’agite gaiement, et il sautera comme ça comme un petit ressort pour manifester son désir de jouer. Si le maître de l’autre chien est amusé et patient les deux joueront un petit moment.

Mais regardez bien les réactions de l’autre maître, cela peut le déranger, même l’ennuyer fortement, ne vous imposez surtout pas dans ce cas là. C’est la moindre des politesses.

Au début le chiot sera un peu tout fou, puis, très vite, il se mettra à sentir les nombreuses odeurs de ses congénères déposées un peu partout sur le parcours. Il s’habituera, se fera une idée de qui se promène là, chiens, chiennes, dominants ou pas, il va récolter une foule de renseignements, et se sociabilisera totalement.

Nous nous disons que nos chiennes lisent leur courrier !!!!! et elles y passent un temps fou.

Quand vient la maturité votre chien ou votre chienne décidera de couvrir de quelques gouttes de son urine ces odeurs qui les passionnent. S’ils sont dominants eux-mêmes vous les verrez abattre un travail terrible : pipi partout où cela s’impose, et quand leur vessie est vidée totalement ils s’accroupissent ou lèvent la patte quand même pour déposer leur odeur.

promenade en laisse

Nous avons donc remarqué que, régulièrement, il est bon de varier les itinéraires de promenades car nos chiennes se lassent. Hé oui, au bout d’un certain nombre de promenades dans un même sens elles ressentent l’envie de partir à l’opposé, toutes les quatre le font. Et chaque nouvel itinéraire est lu et arrosé avec grand enthousiasme, c’est fou ce qu’elles aiment le changement. Et elles débordent de joie lorsque nous quittons notre quartier, notre région, pour aller découvrir une autre région.

De même lors de ces changements d’itinéraires elles rencontrent d’autres chiens, et peuvent se raconter d’autres histoires et agrandir leur carnet de sociabilisation.

Les chiens bien sociabilisés adorent voyager, découvrir plein de nouvelles connaissances. On peut faire toutes les activités possibles et imaginables avec son petit chien du moment qu’il sent votre amour pour lui, que vous lui donnez à manger, qu’il peut dormir tout près de vous, et que vous lui assurez les soins d’hygiène indispensables à sa bonne santé.

C’est pour cela qu’au mot « jardin », et au mot « balcon » nous vous conseillons de ne surtout pas oublier de sortir chaque jour votre petit chien de son jardin, et de son balcon, pour lui faire faire une longue promenade où il pourra lui aussi « lire son courrier » et rencontrer le plus possible de petits copains sympathiques. Variez lui également ses itinéraires pour qu’il y ait toujours l’attrait de la découverte propice à sa joie de vivre et à son bon moral.

retour à la liste des articles






















Attachement :

 

Oui de votre part, mais hyper attachement de sa part, surtout pas. Sa maman biologique l'a sevré et a commencé à combattre cet hyper attachement.

Ne le faites pas retomber dans ce trouble qui peut troubler votre famille gravement. Ne le câlinez pas trop, ne le caressez pas trop, imposez vos désirs, sachez le laisser seul, voir notre conseil " séparation", c'est vous le maître, pas lui. Ignorez le un temps avant de vous absenter, ignorez le de même lorsque vous rentrez. Il doit comprendre petit à petit que vous revenez toujours.

Et que vous seul décidez quand vous vous occupez de lui. C'est vous qui commencerez les jeux et donnerez le signal de fin.

Vous éviterez de le faire dormir dans votre lit et le ferez se coucher dans de confortables couffins plutôt que sur les canapés et les fauteuils.

Et vous le toilettez chaque jour tendrement mais sans hésitation et sans interruption, s'il n'est pas d'accord vous lui ordonnerez de ne pas bouger.

retour à la liste des articles
















Attention :

  Terme à employer (suivi de son nom) dès que le chiot arrive à la maison pour qu'il apprenne à éviter grâce à ce mot tous les dangers qui le menacent. A force de répéter ce mot, il fera partie de son vocabulaire.

 A chaque fois il faut l'écarter de soi doucement mais fermement. Ainsi, lorsque l'on transporte, un plateau, un liquide bouillant, un couteau, etc ...en entendant ces mots le chien est en alerte et se pousse. (Marcher avec un plateau est délicat car le plateau masque la vue de celui qui le porte, même si on a repéré l'endroit où est le chiot, au moment de passer il se trouve sous vos pieds !)

Autres termes du vocabulaire de base : Assis, Couché, Viens ici, On ne mord pas etc.

retour à la liste des articles










































































































Autorité contre l'agressivité d'un gentil chien raconté par Clovis:

Clovis Hep, Bonjour les webpapamaman et mes cousines !Clovis (auteure Myriam PFISTER)

Il faut que je me confie, parce que je ne peux pas garder ça pour moi.
En vrai, j'ai toujours été un gentil chien mais depuis quelques jours j'essaie de faire le méchant.

Ce n'est pas dans mon caractère, mais j'essaie quand même : on est petit, on est mignon, et ben moi, ben des fois je veux faire croire que je suis un méchant impressionnant devant lequel il faut trembler de peur... En vrai, moi je vous le dis, s'il quelqu'un tremble dans l'histoire, ben c'est moi !

J'ai déjà essayé de faire très peur et d'être très agressif avec ma Douchka parce que je voulais la caisse-niche de voyage pour moi tout seul, et j'ai fait comme si j'allais la mordre très fort. Douchka elle a eu très peur et moi, ben je me suis fait remonter les couettes !

En fait, ma Myriam elle m'a grondé tout de suite pour que j'arrête et ensuite elle s'est mise en bouderie pendant très longtemps en me disant que j'avais intérêt à faire un câlin à Douchka et à faire en sorte de ne pas détruire notre amitié. Moi, je croyais que ma Myriam elle jouait et qu'elle allait vite oublier, mais non, elle, quand elle est en bouderie, elle y reste jusqu'à ce qu'elle obtienne ce qu'elle veut. J'ai essayé de lui apporter des jouets, elle m'a ignoré. J'ai essayé de lui faire la fête pour jouer. Elle m'a ignoré. Elle s'est occupée des cochonnettes et de Douchka, mais moi, elle m'a ignoré.

Clovis bis

Alors, j'ai trouvé une astuce : je me suis mis sur son chemin. Ben non, ça n'a pas marché, elle m'a poussé pour passer sans me regarder. Ça, c'était déjà dans l'après-midi. Ensuite, elle m'a mis ma laisse sans me regarder et m'a promené. Je devais marcher sagement à côté d'elle, mais elle m'a à peine parlé. De retour, elle m'a essuyé les pattes sans me regarder, et elle m'a de nouveau ignoré. J'ai essayé de lui apporter mon nonos, mais non, elle m'a encore ignoré. Le soir, elle nous a donné nos croquettes : à Douchka en lui parlant et en lui faisant des caresses, et à moi, en me disant : "ta gamelle est prête !" et elle m'a encore ignoré. Elle m'a dit ensuite, que si je voulais la voir sortir de sa bouderie et me sourire, je devais faire un câlin à Douchka qu'elle câjolait, pour me faire pardonner. J'ai fini par faire ce qu'elle voulait et après, elle ne m'a plus ignoré ma Myriam, et elle m'a félicité et puis on a enfin joué. Et là... ben on était déjà le soir !!! Elle a duré longtemps cette bouderie, mais c'est ma faute...

Des fois, depuis peu de temps, j'essaie de nouveau de faire le méchant. Mais ouille ouille ouille la tête de ma Myriam...

Si je mords, elle me met un petit peu à l'isolement tout seul et quand elle vient me chercher, j'ai intérêt à aller me coucher là où elle me dit, et je vous dit pas : pas la peine de chercher un petit jouet !!! C'est elle qui finit par en chercher un quand elle a décidé que c'était fini la bouderie et qu'elle voulait bien me faire jouer, et là, je redeviens rigolo et gentil.

Et puis aussi, si je fais du bruit dans la rue et j'aboie trop fort avec mes copains, ma Myriam elle me fait tout de suite arrêter le jeu, et si je continue en l'ignorant à faire des ouafs de plus en plus fort ben on part sans que j'ai le temps de faire encore un ouaf aux copains, et elle me fait marcher à côté de son pied, et je n'ai pas intérêt à sauter dans tous les sens...Et même aussi, si je joue au mauvais joueur chez ma Copine Samba par exemple et que je la gronde et que je fais comme si j'allais la mordre parce qu'elle gagne au jeu, je dois aller me coucher à plat par terre et je n'ai droit de bouger (et j'ai intérêt à obéir) que quand ma Myriam elle me le dit, même si Samba elle vient me renifler.


clovis et son copain

En vrai, ce n'est pas dans mon caractère d'être comme ça, de faire le méchant, mais c'est parce qu'avec mon opération et les soins que j'ai eus, j'étais très chouchouté, alors moi, je me suis dit que j'étais devenu un petit roi et que j'allais toujours pouvoir faire tout ce que je veux... mais avec une Myriam comme ma Myriam, qu'un regard implorant ou un sourire avec un air malicieux ne fait pas céder avant qu'elle elle décide de me libérer de sa bouderie, ce n'est pas la peine d'insister. Elle joue volontiers, elle me promène, elle s'occupe bien de moi et de mes copines, mais si on dépasse des limites, elle remet vite les choses comme elle m'a toujours appris comment elles devaient être... Et si des fois elle me laisse beaucoup de liberté, j'ai intérêt à écouter quand c'est le moment de revenir, sinon, elle revisse tout...u

Pas facile de faire comme si on voulait être un grand méchant désobéissant quand on est d'un caractère gentil... j'ai le droit d'avoir mon caractère de mauvais joueur, de ne pas vouloir partager l'endroit là où je dors tout seul, d'avoir ma petite indépendance, ça ma Myriam elle me le laisse et si on voyage en voiture, maintenant ma Douchka elle a son sac pour elle et moi ma caisse-niche pour moi tout seul... mais si j'essaie d'inventer des comportements qui ne sont pas dans mon caractère et de jouer à l'agressif, là, ça ne passe pas du tout...

Et puis vous savez quoi les webpapamaman et mes cousines et les copains qui lisent mes histoires... moi, je suis plus heureux avec un règlement qu'en vrai j'aime respecter que si je ne sais pas où est ma place et que je fais n'importe quoi...

Clovis

 

retour à la liste des articles

Voir aussi :

La vie de tous les jours de nos petites chiennes : début en 2002, dernière page actuellement

Vous pouvez aussi signer notre "livre d'or"

Voir les magnifiques chiots à vendre chez Les Poupons frisés