Gale auriculaire :

En fait ce terme de gale auriculaire est impropre. Le terme réel serait plutôt otite externe. Les vétérinaires disent que la gale auriculaire n'existe pas chez le chien, mais elle existe chez le chat. Un chat peut contaminer un chien. (et la gale de peau existe chez le chien mais pas chez le chat!!! mais le chien peut contaminer le chat!). Mais tout cela n'empêche pas que ce type d'otite, ou de gale comme vous préférez, est terriblement contagieux et dur à faire disparaître.
Si vous lisez ces lignes c'est peut être que vous avez déjà connu cela, et comme nous vous savez alors combien c'est ennuyeux, pour votre chien, et pour vous.

C'est dû à un parasite acarien qui migre directement dans les conduits auditifs de votre chien. Il se nourrit avidement des squames de peau de l'intérieur de l'oreille et du cérumen qui devient visible et sent mauvais.

Ce cérumen devient marron à noir, abondant au point d'envahir la partie externe de l'oreille et c'est comme cela que vous vous en apercevez.

Bien évidemment cela donne une otite auriculaire. Votre pauvre toutou a des gratouilles, d'abord, puis des douleurs. Comme il va tenter de beaucoup se gratter il peut se blesser, et s'il secoue énormément la tête et ses oreilles, il se crée des lésions supplémentaires.

Un conseil important : dès que vous le voyez se gratter un peu plus, secouer sa tête, allez vite regarder attentivement ses oreilles. Si donc il y a du marron-noir et que ça sent mauvais, téléphonez immédiatement au vétérinaire.
Plus vite il sera examiné, plus vite la gale auriculaire aura été confirmée, et plus vite le traitement pourra commencer. Traitement long, souvent sur 2 à 3 semaines minimum, cela dépend des médicaments.

Si le vétérinaire a le moindre doute, on ne sait jamais, il réalise un prélèvement qu'il fait analyser afin de déterminer à quel type d'otite il a à faire et avec quels médicaments bien spécifiques il pourra la soigner.

Il faut savoir que la gale auriculaire est horriblement contagieuse. Si vous avez plusieurs chiens, le temps que vous ayez identifié le parasite chez le premier chien atteint, les autres sont déjà contaminés.

L'homme peut même être atteint, mais de façon rapide et bénigne.

Pour l'attraper rien de plus simple, il suffit de rencontrer en promenade un petit copain atteint, un chat atteint, ils se font nez à nez, ils se flairent, et zou, ça y est. Aussi rapide que pour les puces.

Plus vous rencontrez de concentrations de chiens et plus vous avez de risques. Les chats sont très vite atteints aussi, donc votre chat de retour de ses ballades dans le quartier peut contaminer votre chien resté calmement à la maison.

Quand vous emmenez votre chien dans une exposition canine où les chiens des visiteurs sont admis, vous n'imaginez pas la foule de maladies que votre chien risque d'attraper, dont la gale auriculaire pour la moins grave, la parvovirose pour la plus grave. Quand vous allez sans lui dans ce genre de manifestations, lorsque vous revenez à votre voiture, enlevez vos chaussures à mettre dans un plastique, et enfilez la paire que vous aurez eu la précaution de prévoir. Comme cela vous avez moins de risques de ramener une saleté de parasites dans votre appartement. Et vous désinfecterez vos semelles très soigneusement avant de pouvoir les remettre.

Nous avons dû faire face à ce problème plusieurs fois en 30 ans. Dont une fois juste après l'achat de notre King Charles dans un élevage très réputé et primé en France. Nous étions extrêmement choqués, l'éleveur nous a tout de suite fourni l'antiparasitaire à mettre dans les oreilles et cela s'est soigné très vite et bien.(enfin... en 3 semaines quand même). Non sans qu'il y ait eu contamination chez notre Bichonne Maltaise évidemment.

Plus tard, quand nous avons su plus de choses, nous avons appris que pas un élevage, même les meilleurs, n'échappent à ce fléau. C'est tellement contagieux. Les mamans contaminent leurs bébés. Quand vous venez acheter votre chiot le traitement a été commencé mais doit être continué jusqu'à guérison complète.

Il y a un an Ondine a commencé, le temps que j'identifie la cause les trois autres étaient atteintes. Il a fallu 3 semaines de pommade antiparasitaire pour les en sortir. Et je ne sais pas quel chien, rencontré lors des promenades dans la rue, a été à l'origine du parasite.

Pour les puces et les tiques on les traite de façon préventive, mais pour la gale auriculaire il n'y a rien à faire.

Moralité, dès que votre chien se gratte les oreilles, agite sa tête dans tous les sens, souvent, la tient inclinée, inquiétez vous immédiatement, parasites, otites diverses, objets et épillets peuvent être la cause de ces manifestation de détresse. Une seule solution : aller chez le vétérinaire au plus vite.  (retour en haut de page)

retour à la liste des articles

Gastrite des neiges et conseils de protection pour supporter la neige :

 

Vous l’avez sûrement constaté par vous –mêmes les petits chiens, et tous les autres, adorent la neige. Ils y sont aussi joyeux que nos enfants.

Quant on voit la difficulté de les sortir par temps de pluie où la plupart ne vont qu’à reculons ou en y mettant la plus mauvaise volonté possible, par temps de neige c’est tout le contraire et il faut parfois se gendarmer pour les rentrer !

Donc ils aiment ! Et souvent ils y goûtent ! Et c’est là que les problèmes peuvent commencer ! Leur estomac, leur intestin ne sont absolument pas d’accord pour tolérer une dégustation de neige.

Si vous êtes à votre domicile cela ne pose pas de gros problèmes pour les soigner mais si vous êtes à l’hôtel en vacances de neige, ou en location, dans un village dont vous ignorez où se trouve le vétérinaire le plus proche, cela peut être inquiétant et contrariant.

Vos petits chiens risquent le plus souvent et en conséquence immédiate des vomissements et de la diarrhée. Ces pauvres petits sont bien punis de leur gourmandise.

Si cela arrive mettez les à la diète une journée pour reposer leur organisme. Donnez leur un pansement gastrique type « Phosphaluvet » si vomissements, uniquement conseillé et vendu chez votre vétérinaire. Parlez en avec lui avant votre départ à la neige et, s'il est d'accord, achetez un flacon d'avance.  Un sachet de « Smecta », du « charbon de Belloc » si diarrhée. (Attention ces deux médicaments doivent se donner avec des intervalles de trois heures, entre eux ou par rapport à un autre traitement). Pareillement, parlez en avec votre vétérinaire avant votre départ, il peut vous conseiller d'acheter un autre médicament qu'il jugera plus adapté. Gardez les au chaud également afin qu’ils reprennent des forces. Et n’hésitez pas à consulter un vétérinaire si cela ne s’arrange pas très vite bien sûr. (« Pages jaunes » sur internet !)

 Ensuite le courant de leur vie peut reprendre mais attention à ce qu’ils ne recommencent pas car ils ne font absolument pas la relation entre manger de la neige et être malades.

Une solution ? Bien que cela soit follement amusant de les regarder courir partout sur la neige, gardez les près de vous à la laisse et contrôlez bien ce qu’ils font. La « voilette de Biscotte » l’empêche d’en avaler, cela peut aider. Et faîtes leur prendre de l’exercice à votre rythme à vous pour bien les surveiller.

Comme jouer comme des petits fous dans la neige leur donne soif, pour éviter qu’ils ne se désaltèrent en mangeant de la neige, n’oubliez pas d’emmener systématiquement avec vous une petite gourde remplie d’eau surtout pas trop froide, tiède, et un petit récipient pour leur donner à boire souvent. Une petite bouteille d’eau remplie d’eau tiède et un bec « glouglou» à visser dessus évite d’emmener un récipient. Dans ce cas glissez la bouteille dans un sac isotherme afin que l’eau ne devienne pas glacée rapidement.

Egalement :

Prenez garde à l’humidité des poils pleins de boules de neige, partout. Enlevez soigneusement toutes ces boules, y compris entre les coussinets. Séchez-les parfaitement bien. N’oubliez aucun endroit. Vérifiez entre les coussinets que vous pourrez graisser légèrement avec de la vaseline pour éviter les engelures.

Attention aux testicules des petits mâles, très peu protégés, et fragiles. S’il y a des petites blessures mettez une crème grasse et nourrissante en protection. Veillez à ce qu’aucune humidité n’y stagne.

Il existe chez les vétérinaires et en animalerie des produits tannants et protecteurs à appliquer déjà quelques temps avant le départ sur les coussinets pour les rendre plus résistants à la neige et au verglas.

Si le soleil est toujours présent, ce que nous vous souhaitons, cela peut cependant causer des brulures graves et des fortes douleurs aux yeux de vos petits chiens. Si vous avez besoin de porter des lunettes de soleil ce n’est pas pour rien ! Un excès de ce fort soleil peut causer des lésions très graves à leurs yeux. Sans rire, vraiment sérieusement, essayez de leur trouver des lunettes de soleil adaptées à leur morphologie. Et quand vous rentrez de promenade un peu de Dacryo Sérum dans chaque œil peut apporter du soulagement. Mais en tout premier lieu, bien avant votre départ, prenez rendez vous avec votre vétérinaire pour parler avec lui de ce problème d’yeux, il peut vous prescrire un collyre adapté. Et vous donnera de judicieux conseils pour protéger les yeux de vos petits chiens, au mieux.

Vous trouverez à acheter des lunettes pour vos petits chiens en allant sur les sites suivants :
Shopzilla.fr Prixmoinscher.com DOGSTORY.NET e-sante.fr
prix de 16€ à 23€ dans l’ensemble.

retour à la liste des articles

Gazon : (Jaunissement dû à l'urine):

Vous avez un jardin avec une belle pelouse, et vous constatez un jaunissement de votre pelouse de la taille d'une grande assiette. C'est dû à l'urine de chien.
Si vous avez un petit chien de compagnie (moins de 6 kg), et qu'il ne fait pas toujours au même endroit, il n'y a pas de dégâts.

Mais dans tous les cas, vous pouvez éviter cet effet destructeur en arrosant la place où il a uriné avec un volume d'eau trois fois supérieur à ce qu'il a fait. Alors l'urine diluée aura un effet bénéfique ! 

retour à la liste des articles

bain de Biscotte dans une baignoireGenoux :

Il s'agit des vôtres ! Prenez les en pitié : à chaque fois que vous baignez votre toutou adoré dans une baignoire classique, pensez à glisser un oreiller confortable sous vos genoux. Vous serez bien plus confortable. Et pour son confort à lui, n'oubliez pas le tapis spécial antiglisse dans le fond de la baignoire.

retour à la liste des articles

Glandes anales de vos petits chiens:

On n’y pense pas vraiment ! On ne se dit pas en rêvant devant son futur chiot, « qu’est ce que c’est chic, il va falloir lui faire vider les glandes anales de deux à six fois par an !!!!!! »

Et puis un beau jour on remarque son petit toutou en train de faire le traineau par terre : il est assis et se propulse en se trainant furieusement l’arrière train sur vos sols. Au risque de se blesser si le sol n’est pas lisse.

Il a ses glandes anales engorgées. Il faut aller les faire vider par le vétérinaire.

Ces glandes sont deux petits sacs placés de chaque côté de l’anus, sous la peau, ils contiennent des sécrétions sensées s’évacuer toutes seules par des conduits qui débouchent au niveau de l’anus. Quand tout va bien les sécrétions des glandes anales s’évacuent normalement avec les selles, ou quand il a peur ! Cela ne sent pas très bon mais rien de bien ennuyeux.

Ces sécrétions servaient à marquer leur territoire au temps des chiens encore sauvages, ça fait un bail que les chiens sont domestiqués mais rien n’a changé, et c’est bien dommage.

C’est dommage parce que les conduits de ces fichues glandes se bouchent à tout moment ! Et si vous ne vous en préoccupez pas cela se traduit par de l’infection, de la fièvre, des douleurs, et des abcès. Encore, ça, ça se soigne. Mais elles peuvent éclater et alors là c’est d’une grande gravité.
Mais faisons en sorte de ne pas arriver à ces cas extrêmes.

Comme d’habitude regardez toujours bien ce que fait votre petit chien :

Certains petits chiens n’auront jamais de problème de ce côté-là et le vétérinaire videra leurs glandes une seule fois par an lors de la consultation vaccinale.

Par contre d’autres, très nombreux, seront ennuyés et il faudra peut être leur faire vider les glandes tous les mois, tous les deux ou trois mois. A vous de trouver un arrangement financier sympathique avec votre vétérinaire, il en a pour 5 minutes, certains ne demandent rien.

Pour un chien ennuyé en permanence on peut programmer l’ablation des deux glandes. Sans conséquence mauvaise pour sa santé. C’est une opération simple dont il se remettra très bien.

Tout cela est à voir avec votre vétérinaire.

retour à la liste des articles

Gratouilles pas graves :

On va vraiment partir du principe que ces démangeaisons ne sont pas graves, sinon : direction le cabinet de votre vétérinaire !

Donc, un jour, (pas beau !) vous peignez votre petit chien à poils longs et votre peigne se heurte à un drôle d’emmêlage. La bonne réaction immédiate est d’arrêter de tirer sur les poils, de les écarter méthodiquement avec vos doigts afin de découvrir la petite partie de peau qui est légèrement rouge, irritée par le grattage. Car si vous cherchez vous trouverez toujours l’origine du grattage, à tous les coups ! Les causes de ces mini démangeaisons sont multiples et variées, c’est souvent dû à de l’inquiétude, de l’angoisse, du stress, de la peur, et à des allergies pas graves, à un petit désordre gastrique, intestinal.

L’idéal est de prévoir ce souci et d’avoir dans sa mallette de toilettage un flacon de « lait anti démangeaisons ». Vous agitez bien le flacon et vous en déposez une noisette là où c’est rouge, vous massez doucement jusqu’à ce que cela soit bien pénétré et vous coiffez ensuite les poils emmêlés.

Deux fois à trois fois par jour vous renouvellerez cette application. Immédiatement ça apaise la démangeaison laissant ainsi à la peau un peu lésée le temps de revenir à la normale.

Au bout de trois jours de ces deux applications, s’il y a encore des gratouilles sporadiques, je vous conseille de baigner votre petit chien, à poils longs comme à poils cours, avec du shampoing ALLERCALM pour peaux sensibles. (laboratoires Virbac). Il est à base d’extraits d’avoine, avec de la glycérine, c’est extrêmement adoucissant, calmant. Respectez bien le mode d’emploi qui conseille deux applications en laissant poser un minimum de 5 minutes lors de la deuxième applications. Vous pouvez mélanger votre après shampoing avec Allercalm lors de la deuxième application, comme vous le faîtes avec votre shampoing habituel. Agitez bien votre flacon d’Allercalm avant l’emploi.

Si les démangeaisons sont bénignes, le lait anti démangeaisons plus le shampoing Allercalm vont totalement calmer la peau et on n’en parlera plus du tout.

Vous achèterez le lait anti démangeaisons dans n’importe quelle animalerie, chez les vétérinaires, et dans tous les sites de ventes de produits pour chiens sur internet. On trouve maintenant le shampoing Allercalm partout sur internet, chez tous les vétérinaires et dans pas mal d’animaleries.

Si votre petit chien continue à se gratter malgré ces bons soins, réagissez vite et posez-vous les questions suivantes :

Si d'emblée vous constatez, par exemple au niveau des flancs, que votre petit chien s'est gratté au point de se faire saigner, ce n'est pas forcément grave du tout parce que les chiens se grattent vite jusqu'au sang, sans savoir s'arrêter avant. Dans ce cas vous commencez par imbiber un coton d'antiseptique iodé et vous en appliquez bien partout là où c'est rouge. n'hésitez pas à en appliquer au delà de la rougeur saignante. Et renouvelez trois fois par jour l'application. Si la cause de la gratouille n'est vraiment pas grave, en trois ou quatre applications la peau se cicatrise totalement, donc le chien ne se gratte plus du tout et on oublie!

Et ensuite vous observez s'il se gratte à nouveau les jours suivants, vous essayez de déterminer s'il a été au contact de quelque chose d'urticant.

A vous de voir alors si une consultation chez le vétérinaire s'impose.
L'antiseptique iodé, de différentes marques, est en vente libre dans les rayons hygiène et petite para pharmacie de tous les super ou hypermarchés.

Dans tous ces cas où cela s'avère nécessaire allez consulter votre vétérinaire afin qu’il vous interroge très précisément et s’emploie petit à petit à déterminer quel allergène pourrait être en cause. Il vous prescrira une pommade spéciale à appliquer à l’endroit des démangeaisons pour les stopper ainsi que le traitement qu’il jugera utile dans ce cas précis.

retour à la liste des articles

Griffes :

Shi tzu PIN UP qui se laisse couper les griffes Votre chien ne marche pas beaucoup, alors ses griffes ne s'usent pas assez, il faut les couper. Il existe des pinces spéciales, (moi j'utilise une petite pince FACOM pour petits fils de fer ou de cuivre !). A l'avant il y a 5 griffes : 4 + 1 ergot qui est sur le côté. Même si votre chien marche beaucoup cet ergot ne s'use pas et s'il est trop long, il se recourbe et risque de rentrer dans la peau…A l'arrière il n'y a pas d'ergot, d'où 4 griffes qui s'usent plus qu'à l'avant.

Pour les griffes de couleur claire pas de problème car on voit bien le canal médullaire (en rose sur le dessin) et il ne faut pas trop couper court car si on tranche ce canal on risque de faire saigner le chien. Si cela arrive : eau oxygénée sur une compresse et on attend quelques instants.

Pour les griffes de couleur sombre c'est plus délicat car ce canal n'est pas visible, alors il faut épointer, ou bien limer avec une grosse lime à ongle ; c'est plus sûr !

Après, il a droit à une petite récompense.

Délais entre deux coupes :

 D'autres photos sur les griffes en cliquant ici
retour à la liste des articles

Grossesse nerveuse : 

La grossesse nerveuse est un évènement très très ennuyeux pour vous et pour votre chienne quand elle en présente une. Et sans stérilisation il y a fort à parier que cela continuera pendant des années.

Un bon conseil, faîtes stériliser votre chienne avant ses premières chaleurs. Plus de souci pour vous comme pour elle. Plus de problèmes hormonaux, et plus de risques de cancer de l’utérus ou de cancer des glandes mammaires quelques années plus tard.

La grossesse nerveuse cela veut dire que son utérus se prépare pour la gestation, mais qu’il n’y a pas de fœtus. Cela peut durer 60 jours. C’est long !!!!!

Deux mois après ses chaleurs elle fait exactement comme si elle se préparait à une mise bas : elle se fait un nid avec des coussins, des chiffons, elle y met ses jouets préférés qu’elle se met à materner, à lécher comme s’ils représentaient ses chiots. Son caractère change, elle protège ses petits, pas touche, pas déranger ! Vous ne la reconnaissez plus !

Et en plus elle fait une montée de lait !

Voir le vétérinaire est absolument indispensable pour qu’il l’examine et détermine le traitement médical qui s’impose pour stopper la montée laiteuse.

Vous pouvez aussi essayer cela de vous-même : vous la mettez à la diète complète pendant 24heures, et vous l’isolez dans une pièce pendant ces 24h, sans ses jouets et ses coussins habituels. Cela va lui causer un choc qui peut tout stopper. Bien sûr il ne faut surtout pas tâter ses mamelles pour voir si la montée laiteuse a cessé parce que tout geste en ce sens va stimuler cette montée laiteuse. Dès qu’on touche les mamelles de la chienne cela reproduit les stimuli apportés par les chiots pour téter.

Si elle-même se lèche beaucoup, tout le temps, elle se stimule naturellement, c’est sans fin, éventuellement mettez lui une collerette pour l’en empêcher, si elle la supporte, ça n’est pas toujours gagné !

Malgré tout la visite chez le vétérinaire est absolument obligatoire.

Pour compléter le traitement sortez beaucoup votre chienne, des promenades nombreuses, longues et variées, pour lui changer les idées durablement. C’est un excellent traitement.

Mais, tant qu’elle ne sera pas stérilisée, cela risque de recommencer deux fois par an.

retour à la liste des articles

Voir aussi :

La vie de tous les jours de nos petites chiennes : début en 2002, dernière page actuellement

Vous pouvez aussi signer notre "livre d'or"

Voir les magnifiques chiots à vendre chez Les Poupons frisés