suite de la page des conseils en P..





























Poison - Intoxication:  

Vous avez vu votre chien manger ce qu'il ne fallait pas :
--médicaments, produits d'entretien, raticide, plantes toxiques telles que lauriers roses, ficus, pommiers d'amour, philodendrons, thuyas ...antigel, vernis, solvants ,essence, fioul...

Que faire ? surtout ne pas le faire boire ( ni eau , ni lait). Prévenir un vétérinaire ou un centre anti-poison (liste ci-dessous)pour savoir au mieux la conduite à tenir. Généralement il faut le faire vomir, mais là aussi, il y a des cas où il ne faut pas (Exemple empoisonnement avec un produit chloré , ou à base de soude caustique ou d'essence.)

Comment le faire vomir ? : Lui donner un mélange d'une cuillère à soupe de sel de cuisine et de moutarde. La rapidité de votre intervention est un gage de réussite.
Dans tous les cas voir un vétérinaire.

Centres anti-Poison : (usages Vétérinaires)



Là, on peut vous donner les conseils utiles surtout si vous savez ce que votre chien a mangé. (Marque commercial du produit par exemple...et la quantité approximative)
retour à la liste des articles
























































Poubelle :

Vous avez pris l’habitude de faire dormir votre petit chiot dans la cuisine et c’est parfait puisque cela vous convient. Il y a son couchage, son écuelle d’eau et y reçoit ses repas à heures régulières.
Probablement y a-t-il aussi son alèse de propreté afin qu’il se soulage après ses repas et après ses séances de jeux et ses gros dodos.

Tout est comme il faut, il grandit, (Il atteint un « certain âge », car cela dépend des chiens) et, un jour, lorsque vous rentrez du travail, vous découvrez le champ de bataille : il a renversé la poubelle et a éparpillé les restes et bien sûr il s’est régalé de ceux qui étaient comestibles. Vous n’y comprenez rien parce qu’il reçoit à manger deux fois par jour une ration parfaitement adaptée à sa taille et à son âge.

ATTENTION à votre première réaction ! Maîtriser-vous totalement !
C’est hyper important

IGNOREZ LES DÉGATS. Faites sortir votre chien de la cuisine, paraissez normal, emmenez le faire sa promenade habituelle et, quand vous le ramenez, laissez le dans une pièce. Pendant qu’il s’y repose vous vous enfermez dans la cuisine pour tout nettoyer. Qu’il ne vous voit surtout pas le faire.

Il peut aussi renverser la poubelle pendant la nuit et se faire des orgies de ces restes délicieux pour lui. Même réaction quand vous vous en apercevez pour la première fois : ne dites rien, ne voyez rien, emmenez le se soulager comme d’habitude et donnez lui ses croquettes. Si une autre personne de la famille peut nettoyer le carnage pendant que vous le promenez c’est l’idéal, sinon, quand vous rentrez du tour vous le mettez dans une autre pièce et nettoyez vous-même discrètement.

Son attitude est NORMALE. Dans les codes sociaux des chiens, si le chef de la meute n’a pas voulu d’une sorte de nourriture, c’est qu’elle devient à la disposition des autres membres de la meute. Aussi simple que cela. N’allez pas chercher qu’il se venge d’être abandonné seul dans la cuisine, qu’il vous en veut et fait tout ce qu’il peut pour vous contrarier. C’est totalement humain ça, pas canin ! Lui son odorat tellement prononcé lui a indiqué que dans cette grande boite il y a du bon miam miam et qu’il serait bien bête de ne pas faire quelque chose pour y gouter. C’est tout ! Même s’il a eu ses repas comme normal il est bien trop gourmand pour résister.

Maintenant les solutions : simples !

Quand vous partez travailler, ou le soir avant de vous coucher, prenez le sac poubelle et jetez le dans le local aux ordures de votre habitation. Plus de sac, plus de tentation.

Pas toujours le temps de le faire : montez la poubelle en hauteur, sans jamais oublier, dans l’évier par exemple, en principe, pour un petit chien bien sûr, il ne pourra pas l’atteindre.

Mettez la poubelle dans un placard et vous poserez sur la porte un verrou que votre chien ne pourra pas pousser de la truffe ou de la patte. Quand ils sont motivés par des bonnes odeurs ils deviennent incroyablement malins et inventifs. Nous en avons connus qui savaient ouvrir la porte du réfrigérateur pour se servir dedans à satiété !!!

Il existe des poubelles avec système de sécurité, assez chères, mais efficaces dans ce cas précis.

Si vous avez un balcon près de la cuisine mettez y la poubelle et fermez bien la porte fenêtre quand vous partez ou le soir avant de vous coucher. En général ça marche un temps et puis on oublie et le carnage est sur le balcon au lieu d’être dans la cuisine !

Mais n’oubliez pas : l’indifférence devant ce que vous estimez être une bêtise est la seule attitude à adopter. S’il ne peut avoir de prise sur vous votre chien va se désintéresser de cette « bêtise ». Ce qu’il cherche en priorité c’est d’attirer votre attention sur lui. Par votre indifférence signifiée aux bons moments vous lui ferez savoir ce qui vous plaît ou ne vous plaît pas. Et comme il est toujours à l’affut de tout ce qui peut retenir votre attention il comprendra très vite.

retour à la liste des articles


















Poussette pour chien :

Vous avez plusieurs chiens des jeunes et moins jeunes comme nous, et ils ne marchent pas forcément avec la même endurance. Pour emmener tout le monde en promenade quand même cette poussette s'impose pour le confort de tous. Elle se plie et se déplie facilement et rapidement, et se range aisément dans le coffre de la voiture. Le modèle que nous avons choisi est joli et discret. Les gens sont très surpris de voir des chiens dedans et non des petits enfants !

Deux Shih tzus tiennent très à l'aise dedans, trois c'est possible, en cas d'urgence de pluie diluvienne on peut rajouter la quatrième !... voir photos

Si vous êtes adeptes de randonnées tout terrain, il vaut mieux opter pour un modèle avec trois grandes roues voir photos...  

retour à la liste des articles





































Prénom officiel de votre chien "L.O.F":

 Tout chien inscrit au "Livre des Origines Françaises" (L.O.F) a été nommé par votre éleveur avec un prénom dont la première lettre correspond à l'année de sa naissance. Voir tableau ci dessous. Bien sûr ce nom peut ne pas vous convenir pour différentes raisons; vous lui donnerez le prénom qu'il vous plaira et votre chien apprendra très vite que c'est ainsi qu'il se nomme, voir ci dessus.

Si vous retenez un chiot à naître, vous pouvez avec votre éleveur choisir un prénom qui vous convient pourvu qu'il commence par la "bonne" lettre. Ainsi son petit nom sera le même que celui de sa carte d'identification.(Mais rien ne vous y oblige).

Les lettres, K, Q, W, X, Y et Z, ne sont plus utilisées, voilà pourquoi elles ne figurent pas dans ce tableau.

Tableau donnant l'année de naissance de 1995 à 2024 (!) de votre chien par rapport à sa désignation officielle qui est composé d'un Nom suivie de l'affixe de l'éleveur : exemple

ONDINE des Poupons Frisés qui est donc née en 1998

L M N O P R S T U V
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
 
A B C D E F G H I J
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
 
L M N O P R S T U V
2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024

Vous pouvez cliquer sur les lettres en bleus pour avoir une liste non exhaustive de prénoms possibles .

retour à la liste des articles



















Prénom du chien :

 Comment votre chien reconnaîtra-t-il son prénom ?

En le prononçant à chaque phrase qui lui est adressée, dès la seconde où vous l'avez choisi et ramené chez vous. A chaque fois que vous lui parlez, des centaines de fois par jour, vous lui direz obligatoirement son prénom dans toutes les occasions. Très rapidement en 8 jours, si vous êtes toute la journée avec lui, ou en trois semaines maximum si vous travaillez, votre chien répondra à son nom. Vous pouvez prononcer son nom des tas de fois, pas seulement à l'occasion d'ordres, par exemple :

Il saura que ce mot, répété à chaque fois, suivi de caresses, le caractérise.

retour à la liste des articles














Prognathe ou prognathisme :

Qu'est-ce ? Cela à trait aux mâchoires, au fait qu'une mâchoire est plus longue que l'autre. (littéralement cela veut dire en grec "mâchoire" en "avant".)
On parle de prognathisme inférieur ou supérieur. Par exemple pour le SHIH TZU, il est légèrement prognathe inférieur, sa mâchoire inférieure est légèrement plus longue que celle du dessus.

Attention cela doit être léger, si cela l'empêche de fermer la "bouche", c'est considéré comme un défaut qui l'empêchera d'être confirmé. La langue ne doit pas être visible (bouche fermée). Lorsque le prognathisme est prononcé il est dit "bégu" dans le cas supérieur et "grignard" dans le cas inférieur.

Donc, si lors d' une visite votre vétérinaire vous dit que votre Shih tzu est prognathe, pas de problème, c'est normal (si cela reste modéré, bien sûr), et cela contribue à faire tout le charme de la face de votre petit Shih Tzu.

retour à la liste des articles





















Promenade en Hiver :


Il fait froid, et à cause du risque de verglas sur les trottoirs, ceux ci ont été salés.
Et courageusement, vous avez sorti votre ou vos chiens pour leur donner de l'exercice et faire leurs besoins. Au retour il convient de passer leurs pattes à l'eau claire pour les débarrasser du sel qui a pu se mettre dans les coussinets. (Voir vidéos). Si en cours de chemin votre chien se plaint ou boite, c'est à cause du sel, il faut en enlever le plus possible et rentrer pour le nettoyer.

 Or Le sel cause une brûlure intolérable pour votre compagnon.

 Il existe des solutions :

retour à la liste des articles









Propreté :

 (Voir Education à la propreté et pipi Yorkshire et autres petites races ) Avec des chiens de petites tailles comme les Lhassa apsos et les Shih tzus, l'idéal est de les habituer à faire sur un grand journal fréquemment renouvelé ; placé à côté de son couffin, à côté de l'endroit où il mange, à heures fixes. Vous l'y attirez quasiment dès qu'il se réveille quand il est chiot, dès qu'il a joué quand il est un peu plus grand, dès qu'il a mangé à tout âge. Surtout lorsqu'il a fait là, où vous le vouliez, récompensez le avec une friandise qu'il aime : petite croquette, petit morceau de gruyère, etc...(récompense , nettoyage au cas où !)

De façon naturelle à l'âge des promenades, il fera dehors. Cela vous fera un chien autonome, dans l'appartement, à l'hôtel, chez les amis, la famille, pas besoin de le sortir. Et quand il pleut, vente, gèle et neige, c'est terriblement appréciable, il est heureux, toujours à l'aise. Et s'il doit rester des heures seul pendant votre travail, il se soulagera proprement sur son journal sans causer le moindre dégât.

retour à la liste des articles

 

 

 





















































 

 

Puberté : il était propre, il ne l'est plus !:

Vous aviez acheté un adorable petit chiot de 8 semaines qui a maintenant dans les 6 – 8 mois. Vous aviez lu tous nos conseils et vous n’aviez pas eu de difficulté particulière à l’éduquer à la propreté. C’était un travail très sérieux que vous aviez su mener à bien.

Pour toute l’éducation autre que celle de la propreté vous aviez essayé de faire au mieux selon le temps dont vous disposiez et vous lui aviez donné beaucoup d’amour et de permissions.

Par exemple :

Tout ceci se fait insidieusement et s’installe durablement.

Et puis un jour vous rentrez chez vous après une absence longue ou courte et vous découvrez que lui, si propre, a fait ses besoins devant la porte d’entrée par exemple, dans la cuisine où vous vivez beaucoup, dans le salon où il y a canapé et fauteuils.

Si vous ne l’avez pas pris sur le fait ne le grondez surtout pas, et ignorez ce que vous venez de voir, cachez vous de lui pour nettoyer. Mais maintenant il est grand temps de vous demander : « mais pourquoi a-t-il fait cela ? » « qu’est ce qui lui prend tout à coup ? »

Constatation primordiale : ce n’est pas de sa faute !!!!!! non, c’est de la vôtre !!!!!!!

Si vous voulez corriger cela vous allez devoir reprendre toutes vos mauvaises habitudes et repartir à zéro

Votre petit chien est un petit chien, il a atteint la puberté, et son but à atteindre est de vous voler votre domination très vacillante depuis quasiment son arrivée chez vous. Pour lui vous formez sa meute et il pressent qu’il pourrait en devenir le chef.

Pour lui tout cela est tout à fait normal, pour vous c’est exactement le contraire que vous ressentez.

Bien sûr il y a beaucoup de chiots qui atteignent ce passage obligatoire de la puberté sans chercher forcément à devenir chef, ils vous testent un peu, vous réagissez bien, vous ne cédez pas et très vite ils reprennent leur place de petit chien soumis. Sans en être malheureux du tout, ils ont reconnu que vous étiez le chef et s’y conforment. Mais attention rien n’est jamais totalement acquis, il vous faudra tout au long de leur vie garder les mêmes principes d’éducation qu’à ses débuts.

Donc, dans le cas du petit chien qui fait ses besoins dans des endroits stratégiques alors qu’avant il était propre, cela veut dire qu’il vous fait ainsi savoir sa désapprobation de vous voir sortir sans lui et sans sa permission. Il ne se venge pas, non, parce que ça n’est pas un sentiment canin, mais comme il se prend pour un dominant c’est sa façon de vous l’exprimer dans un appartement ou une maison humaine.

C’est à prendre extrêmement au sérieux avant l’escalade qui se dessine. Car si vous ne réagissez pas tout de suite il va très bien pouvoir se mettre à gronder de façon menaçante envers vous lorsque vous le contrariez. Par exemple vous le poussez un peu pour vous installer sur le canapé ou le fauteuil, aussitôt il se jette sur vos mains pour donner un coup de dents et vous avertir ainsi que vous n’avez pas intérêt à le déranger !!!!!!! cela devient le monde à l’envers.

Donc : réfléchissez à toutes vos mauvaises habitudes et « au travail » pour tout modifier, tout changer :

Dorénavant vous lui interdisez de monter sur le canapé et les fauteuils, le lit, vous le descendez de force et fermement, et vous grondez de la voix pour accompagner vos gestes. A refaire aussi souvent que nécessaire jusqu’à ce que cela soit compris. Eventuellement vous lui interdisez l’accès au salon quand vous êtes absent.

S’il s’obstine encore quelques temps à gronder après vous aussitôt vous grondez fort de la voix après lui, et vous l’envoyez se coucher sans hésiter.

Vous l’envoyez se coucher chaque fois qu’il quémande de la nourriture, puis ensuite vous lui opposez une indifférence totale dans ces moments là.

Vous ne répondez pas à ses sollicitations de jeux, vous l’envoyez se coucher. Et c’est quand il ne le demande pas que vous lui proposez un petit jouet, et c’est vous qui arrêtez les jeux, avant qu’il ne se lasse.

Vous ne cédez plus devant ses tortillages pendant les séances de toilettages, vous le maintenez très fermement , vous placez sa tête sous votre bras pour parer aux morsures et vous passez le peigne du mieux que vous pouvez. Pour lui nettoyer les dents si vraiment il ne se laisse pas faire, vous vous mettez à genoux par terre, vous le coincez fermement entre vos cuisses et comme ça vous retrouvez vos deux mains de libres pour lui écarter les babines et vaporiser le dentifrices, nettoyer les yeux, et si c’est possible les oreilles.

Vous lui interdisez de se coucher en face de la porte d’entrée l’empêchant ainsi de contrôler qui sort, qui entre, et de gronder ou aboyer. Vous l’envoyez se coucher avec la grosse voix et les gestes explicites dans la cuisine par exemple.

Vous choisissez de l’emmener se promener quand il ne s’y attend pas et ne le demande pas.

Vous l’obligez à marcher contre votre pied en tenant la laisse bien courte. Quand il croise un chien et veut aboyer vous grondez « non » de la voix et le forcez à s’asseoir ou même à se coucher en attendant que l’autre soit passé. Vous décidez de l’itinéraire de promenade, pas lui.

Pendant les trajets en voiture plus question de liberté sur le siège arrière avec aboiements derrière les vitres envers les chiens aperçus. Vous achetez une cage de transport dans lequel vous le faîtes entrer à chaque fois, avec une petite croquette de récompense à l’entrée et à la sortie au début. Il s’y fera très vite.

Si vous avez un balcon d’où il a pris l’habitude d’aboyer envers tous les chiens qui passent, ne l’y laissez plus aller tout seul. Quand il y est, avec vous, reprenez le en grondant très fort après lui pour le faire cesser d’aboyer. Et vous le rentrez aussitôt. Il faut qu’il sache que s’il aboie il n’a plus le droit de se distraire sur ce balcon. Pareil pour le jardin.

Il n’est pas trop tard pour l’emmener dans une école de chiots pour lui apprendre l’obéissance à des ordres simples, à côtoyer d’autres chiens, à être mieux sociabilisé.

Tous ces changements d’attitudes de votre part vont vous demander du temps et de la persévérance mais vous serez récompensés, soyez en certains, par la modification en bien du caractère de votre petit chien.

Si vous faîtes tout cela et opposez une indifférence totale aux besoins déposés aux endroits stratégiques pour lui, il devrait se laisser aller de moins en moins souvent, puis plus du tout. Cette reprise en mains, vraiment primordiale, peut durer deux à trois mois avant qu’il se sente dominé comme il faut, petit chien au sein d’une meute dont vous êtes redevenu le chef.

Et croyez moi, une fois toutes les règles bien rétablies, respectées par tous ceux qui vous entourent afin que tous les ordres, toutes les actions soient cohérentes dans sa petite tête, il va retrouver tout son équilibre et son bonheur de vivre sous votre domination vitale et aimante.

Si malgré tous vos efforts vous n’arrivez pas à vous sortir de ce mauvais pas il vous reste la possibilité d’aller consulter un vétérinaire comportementaliste qui saura vous conseiller, vous encourager, de vive voix. Qui, voyant votre façon de faire et les réactions de votre petit chien, saura vous expliquer ce qu’il convient de faire pour corriger ce qui ne va pas.

retour à la liste des articles













Puces :

Ces affreuses choses qui n'arrivent pas qu'aux autres chiens. Et auxquelles vous n'échapperez pas, même si l'hygiène que vous prodiguez à votre Shih Tzu est parfaite. Ce sera totalement parfait si 365 jours par an votre chien est protégé grâce à ces nombreux produits vendus chez les vétérinaires ou les éleveurs et qui sont excellents.

Demandez-leur des conseils en expliquant le style de vie de votre chien. Sprays, pipettes, colliers, poudres, vaporisateurs, comprimés à avaler, shampooings, il y en a pour tous les goûts. Respectez bien les délais conseillés entre deux applications. Complétez cela en vaporisant régulièrement tout ce qui est moquette, parquets, couffins, galettes, coussins avec un anti-puces spécial environnement. Se trouve chez les vétérinaires, éleveurs et animaleries et grandes surfaces.

retour à la liste des articles





























Punition :

Lorsque votre chien fait quelque chose d'interdit sous vos yeux, on réagit dans la seconde, on dit :"NON, NON " fermement. On ne laisse pas passer un seul manquement sans réagir de cette façon, chez soi, dans la rue, en voiture, en visite etc... Et au bout d'un temps plus ou moins long, on aura le chien le plus sage qui soit.

 Mais il faut comme toujours, patience, endurance, cohésion des mots et des gestes (toujours les mêmes) et traduire dans le ton de votre voix votre mécontentement, en effet le chien est très sensible à la voix et à nos attitudes ; il va décrypter à notre insu, si on est réellement fâché ou non. Il faut reconnaître que face à certaines bêtises on est attendri, mais il faut faire celui qui est fâché.

La punition doit être administrée seulement lorsque le chien est pris sur le fait, car sinon, le chien ne fait pas la relation entre la punition et ce qu'il a bien pu faire de mal.( exemple : inutile de le punir parce qu'en votre absence, il a fait pipi sur le tapis ou a rongé le bas du meuble...) par contre lorsqu'il a fait ce que vous attendez de lui alors faites lui la fête :voir récompense
Voir l'exemple concret de "Clovis raconté par Myriam Pfister

retour à la liste des articles

Voir aussi :

La vie de tous les jours de nos petites chiennes : début en 2002, dernière page actuellement

Vous pouvez aussi signer notre "livre d'or"

Voir les magnifiques chiots à vendre chez Les Poupons frisés